Comité scientifique

Prof. Ulrich Hoppe, University of Duisburg, Germany

Le Prof. Hoppe est un scientifique respecté dans le domaine de l’apprentissage collaboratif supporté par ordinateur. Il est professeur d’informatique mais également connu pour le dévelppement d’environnements d’apprentissage utilisés dans les écoles allemandes. Il fut à l’origine de l’évolution des technologies d’apprentissage vers des environnements plus physiques, évolution qui a influencé la proposition de recherche pour la Leading House. Le Prof. Hoppe connaît également bien l’organisation duale du système de formation professionnelle allemand.

Prof. Friedrich Hesse, University of Tübingen, Germany

Le Prof. Hesse est le directeur du « Knowledge & Media Research Center » et un scientifique renommé dans le domaine de la psychologie de l’éducation et des technologies pour la formation. Il est co-directeur du « Journal of Computer Supporter Collaborative Learning ».

Prof. James Pellegrino, University of Illinois at Chicago

Le professeur James W. Pellegrino est co-directeur du Learning Science Research Institute (LSRI). Il est professeur éminent de sciences et d’éducation. Son expertise couvre les domaines des sciences cognitives, de la psychométrie, des technologies de formation, de la pratique éducative et de la politique de l’éducation. Ses intérêts de recherche se concentre sur les mécanismes de pensée et d’apprentissage chez les enfants et les adultes de même que les implications de la recherche en sciences cognitives sur la docimologie et les pratiques éducatives. La plupart de ses travaux portent sur l’analyse de situations d’apprentissage et d’enseignement complexes y compris celles qui incluent des outils technologiques avancés.

Prof. Michael Sharples, University of Nottingham, UK.

Le Prof. Sharples est professeur de sciences éducatives et directeur du « Learning Sciences Research Institute » de l’université de Nottingham au Royaume-Uni. Il est impliqué dans les technologies pour la formation depuis de nombreuses années et a été dans les premiers a s’intéresser à l’utilisation des technologies mobiles pour l’apprentissage informel, une approche correspondant bien aux projets de la Leading House. Il est un des leaders du réseau européen d’excellence Kaleidoscope.

Dr. Etienne Wenger

Le Dr. Etienne Wenger est globalement reconnu comme le leader dans le domaine des communautés de pratique et leurs applications dans les organisations. Il a été cité par le « Training Magazine » dans sa série « A new Breed of Visionaries ». Pionnier de la recherche sur les communautés de pratique, il est l’auteur et le co-auteur d’articles et de livres consacrés à ce sujet, notamment « Situated Learning », dans lequel le terme « communautés de pratique » a été inventé, « Communities of Practice: Learning, Meaning, and Identity », où il développe une théorie de l’apprentissage basée sur le concept de communautés de pratique, et « Cultivating Communities of Practice: a Guide to Managing Knowledge », qui s’addresse aux praticiens dans les organisations.

Prof. Robert-Jan Simons

Le professeur Robert-Jan Simons était directeur de la Netherland School of Educational Management (NSO) de 2010 à 2014. Actuellement, il travaille comme consultant indépendant dans sa nouvelle entreprise (www.visieopleren.nl). Ses intérêts se portent sur les mécanismes d’apprentissage dans les organisations apprenantes. Les autres domaines de recherche l’intéressant sont le rôle des outils technologiques dans l’apprentissage, aussi bien dans l’éducation (tous niveaux) que dans le monde professionnel, les communautés d’apprenants et le rôle du feedback.